Vrais Avis Clients
4026

Combien coûte un site web à l'aube de 2024?

Vous vous demandez combien coûte vraiment un site web? Quels sont les frais associés à sa création, sa gestion et son maintien en ligne? Ne cherchez pas plus loin! Nous sommes là pour répondre à vos questions!

Créer un site web et le maintenir en ligne implique inévitablement un minimum de frais. Idéalement, vous souhaitez sans doute dépenser le moins possible. Nous avons donc pris le temps de décortiquer l’ensemble des frais liés à un site web.

Dans cet article, nous allons détailler les différents éléments à considérer pour différents types de sites et d’utilisateurs. Nous évoquerons quelques solutions gratuites, quand il est possible d’y recourir sans problème. Nous vous expliquerons également les éléments qu’il nécessaires de payer et les coûts associés à chacun des besoins de votre site web.

Combien coûte le nom de domaine d’un site web

Le prix des noms de domaine varient énormément en fonction de l’extension de domaine (TLD) qui y est associé. La plupart des extensions populaires comme .com, .net, ou .org, sont généralement distribués à l’unité à des prix variant entre 12 et 15 euros pas an.

Une multitude de nouveaux TLD sont apparus récemment et ont beaucoup élargie la gamme de possibilités en matière de domaines. La gamme de prix est également devenue plus variée, à l’image des offres d’extensions. On peut toutefois observer que le prix des noms de domaines a augmenté de manière importante au cours des dernières années.

Il est impossible d’évoquer ici le prix de les domaines de premier niveau différents, qui relèvent d’une foule d’autorités distinctes. Nous nous concentrerons donc sur l’exemple des domaines .com, qui représente 47,8% de tous les domaines sur le web.

Le prix d’un nom de domaine .com

Verisign est la société américaine qui gère le registre officiel pour les domaines de premier niveau génériques .com, .net et .name. Elle a augmenté le prix de gros des domaines .com de 7 % (soit 62 cents) en septembre 2023. Il équivaut désormais à 9,59$ américain.

La plupart des registraires à faible coût devrait être incapable d’absorber cette hausse en maintenant leurs tarifs actuels. Elle se répercutera donc sur les consommateurs via leurs propres augmentations de prix.

Il faut aussi Verisign est susceptible d’augmenter ses prix à nouveau en 204. L’entreprise est autorisée à augmenter les prix de gros à 10,26 $ l’an prochain. Elle se verra ensuite imposer par l’ICANN, un gel des prix de deux ans. En somme, les jours de renouvellements de domaines à moins de à 10 € sont bel et bien révolus.

Le prix de votre domaine peut varier selon l’extension utilisée. Même si certains sous-domaines restent accessibles gratuitement, la plupart sont proposés à des tarifs égaux ou supérieurs à ceux de .com.

Combien coûte l’hébergement et la gestion d’un site web?

Au-delà de votre nom de domaine, votre site web implique également d’autre coûts, liés à sa création et sa gestion. Après tout, vous aurez sans doute besoin d’utiliser une plateforme de gestion de contenu et un panneau de contrôle d’hébergement. Bien qu’il existe diverses solutions gratuites, il est difficile d’éviter totalement les coûts sans en subir quelques répercussions.

Afin de vous donner une idée juste des coûts à prévoir, nous avons décortiquer les différents éléments derrière le coût de la gestion et l’hébergement d’un site web. Vous pourrez ainsi évaluer les coûts potentiels en fonction de vos besoins et vos choix de solutions.

Le prix d’une licence pour le panneau de contrôle cPanel

Depuis l’acquisition en 2018 de cPanel Inc. par la société de capital-investissement britannique Oakley Capital, les tarifs ont connu une hausse constante. 2023 est la cinquième année d’affilée où les prix du panneau de contrôle ont augmenté.

Le site web de cPanel indique que les tarifs changeront à nouveau le 16 décembre 2023. Le prix de la licence individuelle passera alors de 15,99$ américain par année à 17,49$.

hausse de prix des licences cPanel en janvier 2024.

Comme vous pouvez le constater, la hausse de prix s’applique de manière assez inégale en fonction du type de licence. Le coût des licence cPanel Solo augmente davantage que celui des licences plus dispendieuses.

On peut toutefois noter que l’ensemble des licences sont plus dispendieuses. Si vous souhaitez utiliser le populaire panneau de contrôle, il faut donc prévoir que le coût de votre plan d’hébergement doit inévitablement inclure ce frais dans son coût.

Le prix d’une plateforme pour la gestion de contenu

Il existe une multitude de plateforme pouvant être utilisées pour la création et la gestion de site web. Certaines solutions prennent la forme de services hébergés (SaaS) alors que d’autres sont des logiciels téléchargeables (CMS), parfois gratuits.

Bien entendu, vous pouvez vous tourner vers une solution open source comme WordPress. Le système de gestion de contenu est entièrement gratuit en tant que tel. Il vous faudra toutefois trouver une solution d’hébergement web et un domaine, s’accompagnant de frais.

D’un autre coté, des plateformes SaaS comme Shopify ou Wix, propose à la fois une plateforme de gestion et un hébergement du contenu. Il vaut donc mieux prendre en considération l’ensemble des aspects de chaque solution avant de faire votre choix.

Le prix à prévoir pour la plateforme est donc extrêmement variable. Vous pouvez utiliser un CMS gratuit, ou payer des milliers d’euros par an pour des SaaS ou des plateformes haut de gamme.

Le prix des thèmes et des extensions nécessaires

Il est possible que la plateforme choisie n’inclue pas l’ensemble des fonctionnalités et des outils de créations que vous désirez. Il est alors nécessaire d’ajouter ces éléments sous forme de thèmes et d’extensions, qui peuvent être payants.

Par exemple, les thèmes premium proposés pour WordPress offrent des fonctionnalités supplémentaires telles que plus de types de modèles préconçus, des widgets et des composants personnalisés. Les prix de ces thèmes varient entre une dizaine et plusieurs centaines d’euros. Un budget de 20 à 100€ devrait toutefois suffire à trouver ce qu’il vous faut.

Il en va de même pour les plugins WordPress, dont plusieurs ont des versions premium. Notamment, les populaires Yoast SEO et All-in One SEO offrent des versions gratuites. Pour jouir de l’ensemble des fonctionnalités, il vous faut toutefois opter pour le plugin payant. Le prix va alors jusqu’à 100 $ par an.

On trouve la même chose dans d’autre catégories d’extension, comme les plugins de mise en cache. WP Rocket, W3 Total Cache et WP Super Cache sont des solutions populaires permettant des gains de performances. Les prix de version premium peuvent alors atteindre 60 $ par an.

Il vaut donc mieux être très sélectif, lors du choix d’extensions que vous choisissez. Il vaut mieux éviter de multiplier les frais récurrents liés aux plugins, ou le coût d’entretien de votre site pourrait gonfler rapidement. Tentez autant que possible de limiter le nombre d’outils payants, et choisissez des plugins gratuits quand c’est possible.

Combien coûte la sécurité d’un site web?

La sécurité est un aspect essentiel auquel tout créateur de site web devrait porter une attention particulière. Après tout, vous souhaiterez au minimum empêcher des pirates d’accéder à votre site et saboter votre travail.

Si votre site web est utilisé pour le commerce électronique, les enjeux sont encore plus élevés. Il échange sans doute des données sensibles comme les numéros de cartes de crédit de vos clients, qui doivent être protéger à tout prix. Si elles sont compromises, vous risquez de rapidement perdre la confiance de vos visiteurs.

Il est donc essentiel de prendre les mesures de sécurité nécessaires en fonction des besoins spécifiques de votre site. Dans certains cas, ces besoins peuvent impliquer certains frais.

Le prix d’un certificat SSL

Tous les sites web nécessitent un certificat SSL pour sécuriser leurs données et leurs protocole de connexions (HTTPS). La plupart des plans d’hébergement payants incluent un SSL gratuit, permettant un minimum de sécurité. Ceux-ci peuvent s’avérer suffisants pour les sites personnels ou professionnels n’ayant pas de besoins spécifiques en matière de confidentialité.

Plusieurs sites nécessitant davantage de confiance et de sécurité, notamment les boutiques en ligne. Il est alors nécessaire de passer à un certificat SSL Organisation Validation (OV) ou Extended Validation (EV). Ces certificats offrent des vérifications plus poussées sur l’identité de l’acheteur. Les prix des SSL varient donc entre 10 et 200 € par an, selon le degré de validation.

Le prix des outils de sécurité Premium

Tout dépendamment de la nature de votre site web, vos besoins en matière de sécurité peuvent aussi nécessiter d’autres outils payants supplémentaires. Encore une fois, prenons l’exemple de WordPress, où les ajouts de sécurité prennent la forme d’extensions.

Sucuri Security et Wordfence Security sont deux plugins très populaire auprès des utilisateurs de WordPress. Ils proposent des versions gratuites qui bloquent la plupart des pires menaces. Tous  deux offrent des plans payants qui ajoutent beaucoup plus de fonctionnalités. Celles-ci incluent notamment la suppression automatique des logiciels malveillants. Pour ce, il faut toutefois payer environ 200 € par an.

Pour conclure sur combien coûte vraiment un site web à l’heure actuelle

Le prix réel d’un site web dépend d’un grand nombre d’éléments différents. Il est donc impossible d’estimer avec la moindre précision, combien coûte vraiment la création d’un site web. Il est possible de faire un projet limité tout à fait gratuitement. Un site d’entreprise minimalement sérieux risque toutefois de plutôt coûter entre 60 à 600€, selon les options choisies.

Plusieurs éléments essentiels comme le nom de domaine et la licence d’utilisation cPanel sont des coûts fixent quasiment incontournable. C’est pourquoi il est presqu’impossible de trouver des hébergements web à moins de 30€ par an, incluant ces éléments.

La plupart des solutions gratuites ou à plus bas prix impliquent de nombreux compromis majeurs. Par exemple, elles peuvent imposer des sous-domaines peu attrayants pour réduire les coûts, ou des panneaux de contrôle maison parfois peu fiables. Il est donc important de bien évaluer vos besoins et vos attentes avant de faire vos différents choix.

Nous espérons que cet article vous a éclairé sur combien coûte réellement un site web à l’aube de 2024. Si c’est le cas, nous vous invitons à consulter nos autres articles ainsi que nos classements des meilleurs hébergeurs web. Vous y trouverez les entreprises offrant les meilleurs services pour chaque catégorie d’hébergement web possible et imaginable.

L'auteur

Author

Olivier / @Olivier

x

Code Promo Combien coûte un site web à l’aube de 2024?