Vrais Avis Clients
4038

L'hébergement mutualisé: un petit guide pour débutants

L’hébergement mutualisé ou partagé, qu’est-ce que ça signifie? Le terme peu sembler au premier abord, mais le concept est très simple et parfait pour les débutants.

On sait que quand vous abordez la création de votre premier site internet, l’hébergement web peut être un peu déroutant. C’est toutefois un élément très important. Comprendre les différences entre les divers types d’hébergement et les offres des hébergeurs est essentiel au succès de votre site.

Heureusement, l’hébergement web n’est pas aussi compliqué à comprendre qu’il semble au premier abord. Après avoir fait compris certaines notions de base, vous serez mieux équipé pour choisir un plan d’hébergement pour votre site Web.

Dans cet article, nous traiterons de l’hébergement mutualisé, un choix très populaire parmi les développeurs web débutants. Nous discuterons ensuite de certains éléments à prendre en compte pour déterminer si l’hébergement mutualisé correspond à vos besoin.

Qu’est-ce que l’hébergement mutualisé et comment ça marche?

hébergement mutualisé notre guide complet pour les débutants

Chaque site web est stocké sur un serveur qui lui permet d’être accessible au public. Lorsque quelqu’un tape l’URL d’un site Web dans son navigateur, celui-ci utilise cette adresse pour déterminer l’endroit où le site est stocké.

Le navigateur demande ensuite au serveur des informations sur le site Web. Celui-ci fournit normalement les données nécessaires, et la page web demandée apparaît ensuite dans le navigateur. L’utilisateur peut alors interagir avec le site en cliquant sur les liens, naviguant vers d’autres pages, et ainsi de suite.

Maintenant, pour comprendre l’hébergement mutualisé (ou partagé), il faut commencer par s’attarder à son nom. Ce type d’hébergement permet de partager les ressources d’un seul serveur physique entre plusieurs sites web.

Un même serveur stocke donc tous les fichiers de plusieurs sites à la fois et se trouve responsable de répondre aux requêtes les concernant. C’est  donc le contraire d’un serveur dédié, où un serveur n’héberge qu’un seul site web.

Les ressources du serveur physique sont donc partagés entre un grand nombre de sites, généralement modestes. Cela diminue les coûts d’opération, alor les plans d’hébergement mutualisé sont généralement les moins chers sur le marché.

L’hébergeur qui possède le serveur prend également la responsabilité de le maintenir. De toute évidence, cela signifie moins de travail pour vous, mais il y a aussi des inconvénients. Les nombreux sites sur le serveur se retrouvent, en quelque sorte, en concurrence pour obtenir des ressources.

Les plans d’hébergement mutualisé restent un choix populaire pour héberger un nouveau site web. C’est dû à de très bonnes raisons. Le faible coût et le peu de demande en termes de gestion en font une option très intéressante.

4 questions clés pour savoir si l’hébergement mutualisé vous convient

Notre liste de questions à vous poser pour savoir si un hébergement mutualisé vous convient

Savoir ce qu’est l’hébergement mutualiéé et comment il fonctionne est un bon début. Il vous faut maintenant déterminer si c’est la meilleure solution d’hébergement pour votre site web. Nous avons décrit quatre questions que vous devriez réfléchir vous poser. Vous pourrez ainsi juger si vous devez adopter ou non un plan d’hébergement mutualisé.

1. Quel est votre budget et de quelles éléments avez-vous besoin?

Nous l’avons déjà mentionné, les forfaits d’hébergement mutualisé sont généralement les moins chers sur le marché. Puisque l’espace de stockage et les ressources du serveur sont partagés, les hébergeurs peuvent se permettre d’offrir de meilleurs prix.

Si votre site n’est peu volumineux et génère peu de trafic, il n’a pas besoin des ressources d’un serveur dédié. Il est probablement plus rentable de choisir un plan plus économique pour l’instant.

Il vous faut aussi considérer les fonctionnalités disponibles avec tout plan d’hébergement que vous envisagez. On peut penser à un nom de domaine gratuit, ou un certificat SSL offert.

Certaines offres sur le marché incluent de nombreuses fonctionnalités, à  des prix très modiques. Si vous avez un budget limité à consacré à votre site, ces hébergements mutualisés peuvent être de bonnes solutions pour vous.

2. Quelles sont vos compétences techniques? L’interface proposé par l’hébergeur est-il facile à utiliser

Si vous lisez ceci, vous n’êtes sans doute pas très expérimenté dans la gestion de serveur. Avec un plan d’hébergement mutualisé, cette responsabilité est généralement prise en charge pour vous. C’est très pratique si vos compétences techniques sont limités, ou si vous avez peu de temps à consacrer à la mise en place de votre site.

Vous voudrez vous informer au sujet du panneau de contrôle de votre hébergeur potentiel. Cet outil sera essentiel pour effectuer le dépannage, la gestion et d’autres tâches importantes. Assurez-vous d’avoir accès à un interface facile à naviguer. Au final, cela peut simplifier la gestion de site et vous sauver de nombreux maux de tête.

Enfin, un autre élément concernant la faciliter l’utilisation est le processus de mise à niveau du plan d’hébergement. Un hébergement mutualisé est un bon point de départ pour la plupart des sites Web. Il faut toutefois toujours garder en tête qu’il faut parfois changer pour un hébergement plus performant.

3. Quelle est la taille de votre site Web et de quelles ressources a-t-il besoin?

Comme vous le savez désormais, l’hébergement mutualisé implique plusieurs sites Web partageant un même serveur. Malheureusement, cela peut conduire à quelques problèmes pouvant avoir un impact sur votre site et sa capacité à réussir.

Tout d’abord, les comptes d’hébergement mutualisé incluent un espace de stockage limité. Si votre site web est très volumineux, l’hébergement partagé peut ne pas être une solution adaptée. De plus, d’autres sites sur le même serveur peuvent croître et prendre plus de ressources. Votre site web peu alors en souffrir et chargé très lentement.

La même logique s’applique pour le niveau de trafic de votre site internet. Si vous attirez beaucoup de visiteurs en même temps sur votre site, votre serveur est plus susceptible de surcharger qu’un serveur dédié.

D’autres sites sur votre serveur peuvent également affecter les performances de votre site internet. Leurs volumes et niveaux de trafic peuvent ralentir les temps de chargement de votre site. Et ce, même si votre contenu est parfaitement optimisé. Un pic de trafic sur un autre site partageant votre serveur peut même causer des pannes de service sur votre site.

4. Quelles restrictions s’appliquent aux forfaits d’hébergement mutualisé?

Afin d’empêcher un site sur un serveur partagé d’utiliser plus que sa juste part de ressources, les hébergeurs appliquent généralement des restrictions d’utilisation. Celles-ci sont surtout mises en place pour aider les utilisateurs. Toutefois, ces restrictions peuvent être problématiques si vous comprenez mal votre site.

Les restrictions des hébergements mutualisés:

  • Limites de ressources: De nombreux hébergeurs Web limitent la bande passante et d’autres ressources (comme la RAM ou les CPU) qu’un site peut utiliser. Si votre site croît au point où il a besoin de plus, vous devrez peut-être changer de plan d’hébergement. Il vaut mieux tester les performance de votre hébergement sur Pingdom.com pour vous assurer qu’elles sont suffisantes.
  • Restrictions de fichiers: Dans certains cas, les serveurs partagés peuvent souffrir de problèmes de sécurité. Par exemple, si un malware infecte un site, il peut parfois se propager à tous les sites du même serveur. Pour éviter cela, certains hébergeurs imposent des restrictions sur les types de fichiers pouvant être téléchargés sur votre site.
  • Spam et piratage: Pour des raisons de sécurité et de performance, la plupart des hébergeurs surveillent attentivement l’activité sur les serveurs partagés. S’il détecte des activités malveillante sur votre site, votre hébergeur peut décider de le désactiver (temporairement ou définitivement).
  • Ces restrictions pourraient vous empêcher de télécharger certains plugins spécifiques ou effectuer certaines tâches. On peut penser à l’envoi d’emails directement à partir de votre serveur plutôt que via un fournisseur tiers. Si votre site serait autrement un candidat idéal pour l’hébergement mutualisé, ces limitations ne devraient pas être trop contraignante.

L’hébergement partagé est idéal pour :

  • Blogues
  • Sites de petites entreprises
  • Portfolio
  • Sites basés sur des bases de données
  • Sites personnels

Si votre site internet correspond à l’une de ces catégories, les restrictions imposées par l’hébergement mutualisé ne devraient pas trop vous affecter.

Choisir un plan d’hébergement mutualisé

En tant que débutant, il peut être déroutant de choisir parmi tous les différents hébergements web disponibles. En savoir plus sur les fournisseurs d’hébergement mutualisé et comment ce type d’hébergement fonctionne est essentiel pour prendre prendre une décision éclairée.

Pensez-vous qu’un plan d’hébergement mutualisé correspond aux besoins de votre site? Si vous êtes propriétaire d’une petite entreprise, blogueur, concepteur Web ou développeur, cherchez une solution d’hébergement mutualisé à faible coût, sécurisée et très performante.

Cherchez des fonctionnalités comme une bande passante et un stockage illimités. Un nom de domaine offert, un certificat SSL gratuit, des sauvegardes automatisées et une configuration facile d’un CMS (WordPress) sont également des atouts majeurs.

Nous tenons à jour notre propre classement des meilleurs hébergements mutualisés. Celui-ci tient compte des résultats de nos tests complets des hébergeurs ainsi que des avis de nos visiteurs.

Pour conclure sur l’hébergement mutualisé

L’hébergement mutualisé se veut la véritable porte d’entrée du monde du développement web. Tout comme la plupart des gens louent un appartement avant d’acheter un maison, la plupart des sites web débutent sur en serveur partagé avec d’autres sites.

Ce type d’hébergement web se veut parfait pour des débutants. Les nouveaux sites ont généralement des besoins modestes, et ces plans sont les moins dispendieux sur le marché.

Nous espérons que cet article vous a plus et vous aider à mieux comprendre l’hébergement mutualisé et juger s’il correspond à vos besoins.

Si c’est le cas, nous vous invitons à  jeter un coup d’œil à nos autres articles ainsi qu’à nos classements des meilleurs hébergeurs web. Vous y trouverez les meilleurs hébergeurs web pour chaque type d’hébergement web possible et imaginable.

On vous invite également à consulter nos toutes dernières informations sur l’industrie numérique et sur la création de site web.

L'auteur

Author

Olivier / @Olivier

x

Code Promo L’hébergement mutualisé: notre guide pour les débutants