Vrais Avis Clients
4038

Le Cloud est donc une alternative au système de stockage de données classique dit « physique » et remplace avantageusement le disque dur et disque dur externe. Pour les hébergeurs, cette évolution du web a totalement changée la donne et il leur faut s’adapter. Aujourd’hui, soit les hébergeurs s’adaptent à la demande des utilisateurs et ajoute un hébergement Cloud à leur propre système, soit ils doivent améliorer le Cloud qu’ils ont déjà mis en place tout en s’ouvrant aux entreprises.

De l’hébergeur Internet classique à l’hébergeur Cloud

La majorité des hébergeurs web traditionnels ont dû enclencher l’évolution vers l’hébergement Cloud pour des raisons commerciales, mais ils doivent se heurter à des rivaux peu communs, les opérateurs téléphoniques et les grandes entreprises, qui voient d’un bon œil ce nouveau marché s’ouvrir à eux. Ainsi, Orange a lancé son offre d’hébergement Cloud pour ses abonnés, mais aussi pour attirer de nouveaux clients, Microsoft s’ouvre à ce marché et fait quelques essais avec son offre Azur, tandis que Colt et AT&T se sont lancés à corps perdu dans l’aventure.

To Cloud or not to Cloud…

Le grand problème de ces hébergeurs, c’est aussi d’attirer les clients plus importants tels que les entreprises et ce n’est pas une mince affaire. Plusieurs éléments bloquent cette évolution et, en premier lieu, le fait que la migration pure est simple n’existe pas. Il n’est pas possible pour une entreprise de migrer simplement, en une fois, à l’aide d’un protocole. Il faut qu’elle contacte le prestataire qui, au bout de multiples mesures et protocoles, finit par faire migrer les données. Un autre point noir est la mise à jour des serveurs qui se fait sous le contrôle du prestataire de service et non de l’entreprise, ce qui peut attirer quelques problèmes dont celui de la dépendance de l’entreprise au prestataire de service.

Aujourd’hui, les offres d’hébergement Cloud sont en nette augmentation et cela dû en grande partie aux annonces d’Apple concernant leur propre système d’hébergement Cloud, l’iCloud. Il semble donc sûr que les hébergements web soient en réelle mutation, car en moins de 10 ans, les hébergements web destinés aux professionnels se sont popularisés et aujourd’hui, évoluent au grès de la volonté du consommateur. Du web pro au web populo, il n’a fallu qu’une décennie.

L'auteur

Author

Emile / @Emile

x

Code Promo Le Cloud s’étend au-dessus de nos têtes – 2ème partie