Vrais Avis Clients
3960

OVH Cloud se veut un leader en matière de solution web verte. Mais qu’est-ce que ça veut dire au juste? Après tout, le web est un univers virtuel. Ce n’est rien d’autre qu’un ensemble de données. En quoi est-il polluant? Et comment peut-il être vert?

La réponse à ces questions est assez simple. Les données des sites doivent être stockées sur des serveurs. Et ces machines sont des vrais gouffres à énergie! En fait, les centres de données derrière internet consomment plus de 8% de l’électricité produite en France. Et ils émettent plus de 2% des gaz à effet de serre sur la planète!

Il y a donc plusieurs raisons de chercher des solutions pour réduire ses besoins en énergie. Tout d’abord, ça diminue les coûts d’opération. De plus, ça réduit l’impact sur la planète. On obtient donc des sites web plus propres et moins chers. Le virage écolo d’OVH Cloud peut donc s’expliquer. Mais que fait cette entreprise pour se dire un leader du cloud vert? C’est ce à quoi nous allons répondre dans cet article.

Une courte introduction à OVH Cloud

OVH est à la pointe du cloud vert

À l’origine, OVH était une entreprise française d’hébergement web. Ses débuts sont bien modestes. Ses installations se limitent à quelques serveurs situés dans des locaux prêtés. Mais l’entreprise n’en est pas restées là. Elle possède aujourd’hui 24 centres de données, dont 12 en France. Cela représente plus de 380 000 serveurs! Du coup, elle est devenu le premier hébergeur web en Europe. Elle se targe même de compter des clients dans 138 pays.

La croissance d’OVH ne s’arrête pas là. L’entreprise a bien élargi son champ d’activité au fil des ans. Aujourd’hui, elle touche à tout ce qui a un lien avec le web. Elle produit des serveurs et tient des centres de données. OVH Cloud est aussi un fournisseur d’accès à internet et un opérateur télécom. C’est toute une expansion!

Cette croissance a amené OVH à évoluer. À ses débuts, il s’agissait d’une entreprise familiale. Le fondateur, Octave Klaba, a recruté toute sa famille. Ses parents, sa femme et son frère ont tous été amené à jouer des rôles importants. Aujourd’hui, il s’agit d’un géant comptant plus de 2500 employés. De plus, l’entreprise est aussi cotée en bourse. Même son nom a changé pour devenir OVHcloud. Mais malgré ces changements, sa mission est restée la même. Et offrir un hébergement plus vert fait partie de ses objectifs.

Rendre le web moins polluant

Héberger un site web peut être assez polluant. Les serveurs qui stockent les données demandent beaucoup d’énergie. Mais cette question ne préoccupe pas tous les hébergeurs. C’est d’autant plus vrai au sein des plus grands acteurs de l’industrie. Plusieurs centres de données sont encore alimentés au charbon. Vous avez bien lu! Il utilise une énergie du 19e siècle, pour des machines du 21e siècle. C’est un peu dépassé!

Ce n’est donc pas étonnant que le web soit responsable de 2% des gaz à effet de serre au monde. Cela équivaut à plus que l’impact total du transport aérien. Ce n’est pas peu dire!

Pour sa part, OVH a pris conscience des enjeux liés à la planète. Et il a choisi de faire partie de la solution. Le géant français de l’hébergement vise la neutralité carbone de ses serveurs d’ici 2025. Et il prend des actions dans ce sens depuis des années.

Éviter le charbon et le pétrole

Cela peut paraître évident. Même comme nous l’avons déjà dit, ce n’est pas une préoccupation pour tous. OVH a fait beaucoup d’efforts pour augmenter son recours aux énergies propre. 78% de l’énergie utilisé par l’entreprise est aujourd’hui issue de sources renouvelables. C’est énorme quand on pense que seul 14% de l’énergie en France est issu de sources propres.

De plus, elle s’est doté d’installations très modernes, comme son site RBX8 situé à Roubaix. Ce centre utilise un système ingénieux qui gère à l’aide d’eau la chaleur émise par les serveurs. Cette chaleur est ensuite récupérée pour chauffer le campus et la crèche réservée aux employés. Cela a permis une réduction de 35% des besoins d’énergie.

Diminuer les besoins d’énergie

L’électricité est de loin la principale source de pollution liée à l’hébergement web. Réduire sa consommation est donc un bon moyen de réduire son bilan carbone. Pour ce faire, il faut réduire autant que possible le gaspillage. Et les efforts à ce niveau peuvent même être mesurés!

L’indicateur d’efficacité énergétique (PUE) est justement conçu pour ça. Il s’agit d’un indice permettant de mesurer les pertes d’énergie d’un hébergeur. Il prend tout d’abord en compte l’ensemble de l’énergie consommée au total par un centre de données. Puis il divise celle-ci par la quantité qui est consommée par le matériel informatique qui le compose. Le ratio ainsi défini représente le score PUE du centre de données.

Dans le cas d’OVH Cloud, cet indice est 1,09. Cela équivaut à dire que leurs centres de données ne consomment que 9% d’énergie de plus que l’ensemble de leurs serveurs. Cela inclut l’éclairage, le chauffage des locaux, la ventilation, etc. Il s’agit vraiment d’un très bon score! Notez que la moyenne de l’industrie est de 1,7! OVH est donc très économe au niveau de l’énergie.

Les solutions d’OVH bien au-delà du web

Au cours des dernières années, l’entreprise s’est étendu au-delà d’internet. Cela lui permet de faire face aux défis liés à sa croissance rapide. Entre autres, elle gère aujourd’hui un parc éolien à travers sa filiale Jezby. OVH peut ainsi alimenter ses centres de données en partie avec de l’énergie propre. L’entreprise produit aussi ses propres serveurs. Au besoin, elle a la capacité d’en produire jusqu’à 2500 par semaine.

Cette auto-suffisance a aidé OVH à se relever rapidement de l’incendie de ses installations de Strasbourg. Elle a pu remplacer les serveurs perdus sans avoir besoin de recourir à un tiers. Cela lui a permis de réduire ses pertes et reprendre ses opérations plus rapidement.

Et OVH ne s’arrête pas là. Elle reconditionne aussi le matériel dont elle se défait. Cela lui permet de recycler de nombreuses pièces et de les réutiliser. En moyenne, 34% des pièces de serveurs neufs sont des pièces reconditionnées. Cela présente un double avantage. Tout d’abord, cela réduit les coûts. Ensuite, cela diminue la pollution liée à la fabrication et l’élimination.

Usine de manufacture de serveurs d'OVHcloud.

Les usines d’OVH produisent les serveurs qu’elle utilise. Plus du tiers des pièces de ses nouveaux serveurs sont issues de ses opérations de recyclage.

Les défis d’OVH pour l’avenir

La croissance d’OVHcloud ne semble pas vouloir ralentir. Et ce, malgré l’incendie de ses installations à Strasbourg en 2021. Deux nouveaux centres de données sont en construction à Roubaix. Ils viendront s’ajouter aux huit centres de données déjà sur place. Ceux-ci portent les noms de références RBX1 à RBX8. Suivant cette logique, les deux nouveaux centres sont baptisés RBX9 et RBX10. C’est peu original, il faut le dire. OVH a beau innové dans bien des domaines, les noms de ses centres de données n’en font pas partie.

L’entreprise travaille aussi à automatiser certaines de ses opérations. Entre autres, OVH compte confier la maintenance de ses serveurs à des robots. Elle envisage aussi de faire de même avec le pilotage des serveurs et les opérations à distance. Ces robots devraient permettre un entretien plus efficace et à moindre coût.

Pour conclure

OVH Cloud continue sa croissance depuis maintenant 20 ans. Elle est devenu le premier hébergeur web en Europe tout en restant fidèles à ses valeurs. L’entreprise a fait beaucoup d’efforts pour s’assurer un accès à de l’énergie propre. Pour ce faire, elle a même construit son propre parc éolien.

L’entreprise a aussi créé sa propre solution pour refroidir ses serveurs. Ce système utilisant de l’eau permet d’utiliser 35% moins d’énergie. OVH a aussi construit des usines pour produire ses serveurs. Et même pour recycler son matériel usagé. Elle touche donc à tout ce qui a trait au web.

Tous ces éléments font d’OVH Cloud un leader du web vert. Les centres de données de l’entreprise sont parmi les moins polluants au monde. Comme de nombreux hébergeurs ont des serveurs chez OVH, leurs solutions sont accessibles à tous. En faisant ce choix, vous pouvez réduire le bilan carbone de votre site web. Après tout, le web est assez polluant. L’hébergement vert vous offre la paix d’esprit. Et les centres de données d’OVH Cloud sont parmi les plus verts qui soient!

x

Code Promo OVH à la pointe du “cloud” vert