Vrais Avis Clients
4038

Ne payez rien pour votre nom de domaine avec ce guide complet

Il existe différentes manières de se procurer un nom de domaine gratuitement. Beaucoup pensent que l’achat d’un nom de domaine est un processus coûteux et compliqué, mais il est en réalité possible d’en obtenir un sans débourser un centime.

Top10hebergeurs fait le tour des méthodes pour obtenir un nom de domaine sans frais.

1. Recherchez des fournisseurs de noms de domaine gratuits

Pour trouver un nom de domaine gratuit, explorez les sites et entreprises proposant des noms de domaine offerts. Par exemple, Dot TK et Freenom sont des registraires de noms de domaine qui proposent des noms de domaine gratuits avec des extensions non payantes telles que .tk, .ml, .ga, .cf et .gq. (note : ces 2 sites ont temporairement arrêté de fournir des noms gratuits mais ils sont censés reprendre “rapidement”).

Assurez-vous de bien vérifier les conditions d’utilisation et lisez les avis d’autres utilisateurs avant de vous inscrire. Prenez également en compte les services supplémentaires dont vous pourriez avoir besoin, tels que l’hébergement de nom de domaine ou les outils de création de sites web.

2. Utilisez des créateurs de sites web incluant un nom de domaine gratuit

De nombreux créateurs de sites web proposent un nom de domaine gratuit dans le cadre de leurs offres. Certains fournisseurs offrent un nom de domaine gratuit pour une durée limitée , tandis que d’autres permettent d’en obtenir “à vie”, tant que vous conservez le plan créateur de site chez eux. N’oubliez pas de lire attentivement les conditions d’offre avant de vous engager.

3. Considérez également les services d’hébergement web

Plusieurs services d’hébergement web populaires offrent un nom de domaine gratuit pendant une année lorsqu’on s’abonne à leur offre (comme Ionos et Hostinger). D’autres (Ex2 et o2switch en France) fournisse un nom de domaine gratuit “à vie”, tant que vous payez un plan d’hébergement. Selon le service choisi, vous pouvez également bénéficier d’autres avantages tels que des outils de création de sites web intégrés et des certificats SSL. Ici aussi, n’oubliez pas de vérifier toutes les conditions avant de vous engager. Mais comparez aussi les prix en incluant le coût d’un nom de domaine. Par exemple Hostinger peut paraître bon marché, jusqu’à ce que vous ayez à payer le nom de domaine au renouvellement plus un abonnement qui augmente suite à la fin d’une promotion.

4. Quel nom de domaine gratuit est le meilleur ?

Il existe plusieurs extensions gratuites pour commencer.

Freenom est l’un des fournisseurs de noms de domaine gratuits les plus populaires, et offre un large éventail d’extensions de domaine telles que .tk, .ml, .ga, .cf, .gq, et plus encore. L’inscription est simple et prend quelques minutes seulement. Vous pouvez enregistrer jusqu’à cinq noms de domaine par compte, et chacun bénéficie de la gestion DNS et de la redirection d’URL.

Dot.tk est un autre fournisseur de noms de domaine gratuits, spécialisé dans l’extension .tk. Il a déjà conquis de nombreux utilisateurs fidèles grâce à un processus d’inscription simple. Dot.tk offre également la gestion DNS et la redirection d’URL.

InfinityFree est un hébergeur web proposant des sous-domaines gratuits. Vous avez le choix parmi un large éventail de sous-domaines, y compris .epizy.com, .rf.gd, .zyro.app, et autres. L’inscription est facile et vous pouvez créer autant de sous-domaines que vous le souhaitez. InfinityFree propose également la gestion DNS et des certificats SSL.

WordPress.com est une plateforme de blogging populaire qui offre des sous-domaines gratuits. Vous pouvez choisir parmi de nombreux sous-domaines, tels que .wordpress.com, .blog, .me, et autres. WordPress.com propose également la gestion DNS, des certificats SSL et diverses options de personnalisation.

5. Comment choisir la meilleur option de nom de domaine gratuit pour un site web ?

Il peut être difficile de trouver la meilleure option pour obtenir un nom de domaine gratuit, mais certaines alternatives facilitent cette démarche. Par exemple, Freenom et NameSilo proposent des enregistrements de noms de domaine sans frais pour des TLDs sélectionnés (comme .tk, .cf et .ga) valables une année.

Cependant, les domaines gratuits de premier niveau n’ont pas toujours la meilleure réputation. Il est possible de créer un site web réussi avec ce genre d’extensions, mais ce n’est probablement pas la meilleure des idées de lancer une ecommerce avec ce genre d’extension.

La meilleure option – celle que nous recommandons, est de profiter des offres de nombreux services d’hébergement qui proposent un nom de domaine gratuit avec leurs forfaits, tels que o2switch, Ex2, DreamHost ou Bluehost.

6. Quels sont les inconvénients d’un nom de domaine gratuit ?

  • Manque de professionnalisme : Utiliser un nom de domaine gratuit peut donner une image peu professionnelle à votre site web.
  • Limitations de personnalisation : Les noms de domaine gratuits offrent souvent moins d’options de personnalisation.
  • Mauvais classement dans les moteurs de recherche : Les moteurs de recherche comme Google privilégient les sites avec des noms de domaine personnalisés plutôt que gratuits.
  • Manque de support : Les noms de domaine gratuits offrent généralement des options de support limitées.
  • Publicités et pop-ups : Les fournisseurs de noms de domaine gratuits monétisent souvent leurs services en affichant des publicités et des pop-ups sur votre site, ce qui peut nuire à l’expérience util

L'auteur

Author

Ben / @Ben

x

Code Promo Comment obtenir un nom de domaine gratuitement ?