Vrais Avis Clients
4038

WordPress.com: que valent les contrats de 100 ans ?

Vous craignez de perdre votre nom de domaine? Automattic, l’entreprise qui développe le CMS WordPress, a développé une nouvelle solution qui pourrait vous intéresser. Sa filiale WordPress.com propose désormais des contrats d’une durée de 100 ans pour l’enregistrement et l’hébergement de votre domaine.

En règle générale, la durée des enregistrements de domaine est d’un maximum de 10 ans. Avec son nouveau plan, WordPress.com propose d’enregistrer et héberger votre site Web pendant un siècle. Cela signifie qu’il vous survivra probablement, et qu’il survivra peut-être même à WordPress.

L’idée derrière cette offre est de permettre aux entreprises et aux familles de préserver du contenu pour plus d’une génération. Les cas d’utilisation suggérés incluent les « familles qui souhaitent préserver leurs actifs numériques (histoires, photos, vidéos, etc.) pour les générations à venir ». Ils comptent aussi « les fondateurs voulant protéger et documenter le passé, le présent et l’avenir de leur entreprise ».

De nombreuses questions se posent toutefois sur les nombreuses implications d’un contrat d’une aussi longue durée. Dans cet article, nous aborderons plusieurs des enjeux soulevés par ces nouveaux contrats de 100 de WordPress.com. Vous serez ainsi mieux à même de juger si les risques compensent les bénéfices potentiels, avant d’opter pour ce type d’engagement.

Les contrats de WordPress.com: 100 ans d’hébergement web de qualité?

Le Plan de 100 ans de WordPress.com représente surtout une nouvelle approche de la tarification, relevant en partie de la spéculation. Le service d’hébergement proposé est basé sur le Plan Business déjà offert par l’hébergeur.

Le contrat inclut donc tout d’abord un enregistrement de domaine pour un siècle. Il comprend aussi un hébergement web via WordPress.com d’une qualité fixe pendant 100 ans, ainsi que le service de support technique.

WordPress.com promet « une bande passante illimitée, une vitesse inégalée et une sécurité imparable ». Ces engagements ont été accueillis par plusieurs avec beaucoup de scepticisme, étant donné la mauvaise réputation de l’hébergeur en matière de performance.

Il n’y a à l’heure actuelle aucune information concernant les possibilités de modifier les termes de l’offre. Il semble pourtant peu probable que le Plan Business actuel, lié au contrat, convienne encore dans un siècle. Après tout, le volume de la page web moyenne a doublé entre 2016 et 2023.

Alors, comment prévoir l’évolution des besoins d’hébergement sur 100 ans? Qu’arrive-t-il si vous souhaitez passez à un plan supérieur? Pour l’instant, de nombreuses questions demeurent sans réponses sur les détails du contrat.

Les plans d’hébergement de WordPress.com ne sont déjà pas les plus concurrentiels, même à l’heure actuelle. Il y a donc fort à parier que les besoins du monde numérique dépasseront les limites du Plan de 100 ans bien avant la fin du contrat.

Des contrats conçus pour traverser les génération

WordPress a mis en place des protocoles de propriété afin de permettre le transfert de la propriété du site à un enfant ou un proche. Après tout, c’est presqu’inévitable sur une période de 100 ans.

L’hébergeur désire ainsi présenter son plan comme un patrimoine à léguer aux futures générations. Le prix auquel il est proposé risque toutefois de faire sourciller certains héritiers se trouvant devant un tel “bien de grande valeur”.

Le plan demandé par WordPress.com est de 38000 $ américain. Ca représente l’équivalent de 380 $ par année pour la durée du contrat. Son prix le met déjà hors de portée de nombreux clients potentiels. Surtout que pour un investissement aussi important et risqué, l’entreprise s’est montré étrangement avare sur les détails.

Par exemple, la durée maximale d’enregistrement d’un nom de domaine est de 10 ans. Le plan implique donc que le WordPress.com renouvelle l’enregistrement à plusieurs reprises pour les clients. L’enregistrement de 100 ans ne sera jamais, en tant que tel, dans la base de données d’enregistrement officielle.

Il est impossible à dire en 2024, si WordPress.com, l’ICANN, ou même le web tel qu’on le connait, existeront toujours en 2114 pour que le dernier renouvellement ait lieu. On ne peut que spéculer sur les possibilités que ces contrats puissent être menés à leurs termes.

De nombreux aspects juridiques demeurent à préciser

Le CMS WordPress a été créé en 2003 et n’a que 20 ans. WordPress.com date pour sa part de novembre 2005, et n’a donc que 18 ans. Il est donc audacieux de prétendre qu’il sera en mesure de continuer à fournir un service pendant une période cinq fois son existence. Après tout, même le Web n’a pas encore 40 ans!

Que faire si le nom de domaine devient problématique en matière de propriété intellectuelle ? Qu’en est-il  du contrat si WordPress.com fait faillite, ou est simplement racheter ? C’est sans penser au système de noms de domaines, qui peut changer drastiquement, ou encore au web qui peut changer complètement de forme.

Beaucoup d’informations concernant le plan ne sont pas affichées ou rendu publiques. Il semble pourtant déjà disponible pour ceux qui manifestent leur intérêt auprès de l’hébergeur.

Malgré les promesses de WordPress, il est impossible de garantir qu’un site web ou autre espace numérique durera un siècle. Des fichiers peuvent se trouver corrompus, ou le matériel informatique peut tomber en panne et causer des pertes de données.

Les données peuvent aussi éventuellement devenir tout simplement impossible à convertir pour suivre l’évolution du web. Par exemple, un site web statique peu adaptatif pourrait être très complexe à naviguer et peu attrayant via un interface de réalité virtuel. C’est sans compter l’évolution des langages et code et formats de fichiers. On ne peut que spéculer à savoir si WordPress.com sera en mesure de remplir sa part du contrat à l’avenir.

Pour conclure sur les contrats de 100 ans de WordPress.com

Le nouvelle offre de WordPress a suscité énormément de critiques et de réactions depuis son annonce. La durée excessivement longue de l’offre continue de susciter énormément de scepticisme. De nombreux analystes doutent de la capacité de l’entreprise à remplir ses engagements dans le futur.

Le moins que l’on puisse dire est qu’il s’agit d’une offre très incertaine, reposant sur une foule de spéculations hasardeuses. Il est impossible de prévoir l’évolution du web et des technologies dans les prochaines années, encore moins sur un siècle. Rien ne garantie donc que WordPress.com puisse respecter le contrat durant 100 ans et que le contenu numérique soit préservé.

Nous espérons que cet article vous a plu et vous a éclairé sur les nouveaux contrats de 100 ans de WordPress.com. Si c’est le cas, nous vous invitons à consulter nos autres articles et comparatifs de notre blog. Vous y trouverez les informations les plus récentes sur l’industrie l’hébergement et sur la création de sites web.

L'auteur

Author

Olivier / @Olivier

x

Code Promo WordPress.com: que valent les contrats de 100 ans ?