cPanel double le prix de sa licence du jour au lendemain… et se met toute l’industrie à dos

Une semaine tout juste après le début officiel de l’été, cPanel vient de sortir tous ses clients de la torpeur estivale en annoncant par surprise une augmentation plus que conséquente du prix de sa licence effective immédiatement.

La stucture de tarification d’origine de cPanel datait d’il y a une vingtaine d’années, et nécessitait très certainement une mise à jour. Cependant, le nouveau proriétaire de cPanel, l’entreprise de fond dinvestissement privé Oakley Capital, a décidé qu’il était temps de mettre son investissement à profit en doublant le prix d’une licence, et ce du jour au lendemain et sans avoir prévenu aucun des ses partenaires et clients à l’avance… 

Pour résumé, fini les licences annuelles ou pluriannuelles, et fini les licences avec un nombre de comptes illimités. Les licences sont désormais facturées mensuellement et en fonction du nombre de comptes, selon 3 tarifications, Admin (jusqu’à 5 comptes), Pro (jusqu’à 30 comptes) et Premier :

Les hébergeurs mutualisé qui peuvent avoir 200, 300 ou même 1000 comptes cPanel sur un seul serveur, voit donc le coût de leur licence cPanel passé d’une trentaine d’euros par mois à 60€, 90€ ou même… 200€, soit pour certains petits hébergeurs qui fonctionnaient déjà sur des marges très réduites, une mort plus ou moins certaine sans alternative à cPanel.

Le forum de Cpanel et twitter ont tout de suite croulé sous les exemples d’hébergeurs mécontents. Un hébergeur avec 6 serveurs et 800 comptes par serveur voit le coût de ses licences passer de 180 USD à 840 USD. Un autre voit le coût de ses liences augmenter de 800% du jour au lendemain.

cPanel n’a pas encore répondu aux critiques et s’est contenté de poster sur twitter… une vidéo de ses employés dansant sur Gangnam Style.

 

 

Catégorie: Infos sur l'industrie
28 juin 2019
O2switch Hébergement web