Changement à la tête d’Infomaniak

Publié le 13 décembre 2020 dans Infos sur l'industrie
 

De Boris Siegenthaler à Marc Oehler : tout savoir sur le changement à la tête d’Infomaniak

Le PDG d’Infomaniak, Boris Siegenthaler, devient directeur stratégique. Quant à Marc Oehler, qui est employé depuis 17 ans dans l’entreprise basée à Genève, il prend la tête de la société genevoise. Zoom sur les détails de ce changement important pour le célèbre hébergeur suisse.

Passer la main

Selon Marc Oehler, ce changement à la tête d’Infomaniak est dû simplement à une volonté de son patron de passer la main. « Boris a dirigé l’entreprise pendant 26 années« , confie-t-il. « Il a tout fait pour nous rendre autonomes et il souhaite juste passer à présent la main…« 

Concernant son propre parcours, le nouveau patron de l’hébergeur suisse reste humble. « Boris reste le fondateur et le directeur emblématique d’Infomaniak. Il impose le respect, tout en restant cool. Durant toutes ces années, j’ai pu observer tout le travail que Boris a effectué pour horizontaliser son entreprise. Pour ma part, cela fait 17 ans que je travaille chez Infomaniak. J’ai débuté au support informatique de l’entreprise pour devenir par la suite responsable d’équipe. Ces différentes expériences m’ont permis de trouver mon propre équilibre professionnel« .

Un nouveau patron « bon dans tous les domaines »

Devenir à son tour PDG, ne fait pas prendre la grosse tête à Marc Oehler. Celui-ci s’entend si bien avec ses collègues que certains d’entre eux lui donnent des surnoms. « Je connais parfaitement les qualités et les atouts de mes collègues chez Infomaniak« , confie-t-il. « Boris dit régulièrement que je suis loin d’être parfait mais bon dans tous les domaines. Je sais être à l’écoute des autres et je sais aussi que je n’ai pas raison sur tout, certains de mes collègues étant bien plus qualifiés que moi dans leur domaine. Nous devons juste rester soudés, maintenir le plaisir que nous avons à collaborer sur des projets communs« .

Préservation de la stratégie et de l’indépendance

Boris Siegenthaler ne quitte pas pour autant le navire ! Il devient Chief Strategy Officer (« stratège en chef ») et continuera donc à définir la stratégie de son entreprise… Pour les employés et la clientèle de l’hébergeur suisse, ce changement ne devrait donc pas être négatif, bien au contraire. Marc Oehler assure que la continuité sera de rigueur avec quelques innovations, notamment sur des éléments techniques et axés sur l’expérience des clients.

Le nouveau patron de l’hébergeur suisse se veut également rassurant par rapport au maintien de l’indépendance de l’entreprise. « Nous n’admettrons aucune concession concernant notre indépendance. Même si Boris Siegenthaler n’est plus le PDG de l’entreprise, il demeure son propriétaire majoritaire« , rappelle-t-il. « Tous les employés partagent ses valeurs. Prochainement, nous allons permettre aux clients et aux partenaires d’Infomaniak d’acquérir des actions de l’entreprise. Nous ne nous ferons pas racheter car nous souhaitons développer nos futurs projets et préserver les compétences de notre entreprise exclusivement en Suisse« .

En outre, Marc Oehler confirme que le fait de ne pas outsourcer les services d’Infomaniak à l’étranger et de tout réaliser sur place en Suisse offre deux avantages de taille : les contacts se font directement avec la clientèle et les différents départements de l’entreprise bénéficient d’une meilleure interaction entre eux. Ces atouts permettent d’ailleurs à l’hébergeur de progresser fortement en Suisse allemande depuis le début de l’année 2020.

De nombreux projets à venir…

Marc Oehler confirme également le développement de plusieurs projets importants au sein d’Infomaniak. Selon lui, les développeurs de l’entreprise mettent beaucoup de temps et d’efforts dans la conception de nouveaux services de vidéos à la demande. Le nouveau PDG révèle également qu’Infomaniak va faire évoluer l’infrastructure de ses hébergements, lesquels constituent son activité principale. À partir de l’année prochaine, l’hébergeur suisse lancera son propre cloud dynamique et ses développeurs tentent de mettre au point un service qui se rapproche de celui proposé par Slack.

Infomaniak engagera quinze nouveaux employés dans les semaines à venir et ce, jusqu’en février 2021. À ce rythme, l’entreprise devrait compter plus de 200 salariés dans un an.

Catégorie: Infos sur l'industrie

Flux RSS
Commentaires fermés sur Changement à la tête d’Infomaniak

Les commentaires sont fermés.