Le Cloud Public va remplacer le Cloud Privé

Publié le 2 janvier 2013 dans Hébergement cloud
 

L’hébergement web sur le Cloud fait de plus en plus d’adeptes, mais le système est aussi en pleine mutation. Un nombre élevé de professionnels du marché pensent ainsi qu’à terme le Cloud privé est appelé à être complètement remplacé par le Cloud public, qu’ils jugent plus compétitif. Mais pour bien comprendre cette évolution, il faut commencer par se poser les bonnes questions.

Pourquoi le Cloud public se place comme une évidence?

Si l’on considère que l’hébergement dans le Cloud est appelé à se démocratiser et à devenir la règle, ses services seront à terme aussi indispensables que l’eau ou l’électricité. Or dans le domaine de la production d’électricité ou d’eau, à part pour certains sites très sensibles, c’est la production publique, qui domine l’essentiel du marché et non la production privé. Et le principe est exactement le même pour le Cloud, d’autant plus que les services d’Amazon et d’Azure ont déjà leurs preuves et que les services de Cloud public  français arrivent avec CloudWatt et Numergy. Il a donc fort à parier que des normes ne tarderont pas à se mettre en place et qu’à terme les applications et API des différents services seront même compatibles. D’ailleurs un grand nombre de professionnels de l’informatique n’auront d’autre choix que de faire évoluer ses services vers du conseil et de l’optimisation des solutions distribués par ces grands opérateurs.

Les services du Cloud privé dans le Cloud public

On peut d’ailleurs tout à fait imaginer qu’à terme les services du Cloud public présenteront très vite tous les avantages du Cloud public. Nous aurons ainsi accès à un système de Cloud privé complètement sécurisé avec les logiciels et les applications, mais en profitant des mêmes datacenters et de la formule très économiques du Cloud public. Présenter de cette façon, on comprend donc qu’il n’y a pas de réel intérêt sur le long terme de mettre en place un système de Cloud privé sur ses propres serveurs. Mais bien sûr les services d’hébergement web en Cloud publics sont nettement plus intéressants aujourd’hui pour les entreprises innovantes qui fonctionnent déjà avec les services d’Amazon. Par contre pour les entreprises qui fonctionnent avec des parcs plus classiques, la transition sera un peu plus complexe et devra être beaucoup plus progressive.

Une transition facilitée par le Cloud privé

Mais cette transition sera tout de même facilitée par les systèmes de Cloud privé mis en place par ces sociétés. Leur système de Cloud privé sera en effet très utile pour mettre en place des phases de test et de développement pour assurer la transition vers le Cloud public. Par contre pour que cette phase de transition soit pratique et rentable pour l’entreprise, il doit présenter les mêmes avantages que le Cloud public.  Il devra donc offrir un système de paiement à l’usage, des services en technologies en open source, des solutions compatibles avec d’autres services de Cloud publics et qui offrent enfin un logiciel qui permettront de faciliter la migration vers les services de Cloud public et inversement en cas de problème.

Catégorie: Hébergement cloud

Flux RSS
Pas de commentaire »

Laisser un commentaire