L’art des mots-clés en SEO

Si vous avez observé les textes des divers sites que vous avez parcourus, les variantes en termes de répétitions et d’usage des mots-clés vous ont sûrement frappé.

Les mots-clés oui, mais pas au détriment de la lecture

Effectivement, certaines e-boutiques pour promouvoir leurs pages web créent des descriptifs de leurs produits et services en les sur-optimisant : pour un site de vêtement pour femmes, vous trouverez le terme en question répété jusqu’à 20 fois…

Une horreur pour les lectrices qui cherchent à découvrir les caractéristiques de la robe qui leur plaît! On constate fort heureusement d’autres méthodes d’utilisation des mots-clés, bien plus agréables pour l’internaute et plus performantes à ce jour en termes de SEO.

Le contenu SEO : un fil conducteur

Les référenceurs qui parviennent à surfer sur la vague des algorithmes de Google sont persuadés d’une chose : ce sont plusieurs armes qui permettent de bien positionner un site. Ainsi, un contenu doit désormais être principalement :

  • accrocheur (agréable à lire pour une majorité de lecteurs)
  • expert (traiter d’un sujet de manière profonde, recours à un vocabulaire riche mais pas trop non plus!)
  • en lien avec d’autres pages du site
  • mis en avant par des balises

D’autres techniques plus poussées ont une importance cruciale, mais nous en reparlerons après avoir maîtrisé les bases. Dans ce cas de figure, le texte contient des mots-clés en faible quantité, mais placé de manière à :

  • permettre de renvoyer vers d’autres pages grâce à un lien
  • ce que le lecteur ait envie de suivre ce lien
  • rejoindre la stratégie globale des mots-clés du site (terme proche du mot-clé principal)

Les cooccurrences ont leur place en SEO

En effet pour éviter la sur-optimisation il convient de varier le vocabulaire en utilisant des termes proches, d’où l’importance d’avoir en tête un champ lexical le plus large possible, tout en restant abordable pour l’ensemble des lecteurs visés. Si le site parle de voitures, on ne manquera pas de dire : auto, berline, citadine, conducteur, pilote… Bref, tout une panoplie de termes qui ont un lien avec le terme principal autour duquel vont gravité tous les textes du site.

Bien choisir les mots-clés avant la rédaction du contenu

Pour que les mots principaux jouent leur rôle attractif envers les moteurs de recherche, ils doivent correspondre à ceux que les internautes tapent dans Google : un outil permet de savoir quels sujets font mouche sur le net dans votre domaine. Il s’agit de Google Webmasters Tools, dans la section Adwords : vous pouvez connaître les termes les plus recherchés et la concurrence des sites. Vous pouvez à partir de là établir une  stratégie solide dont découleront textes puis maillage interne.

Des mots-clés et un langage adapté

Un article de blog sur le luxe devra avoir un langage élaboré contenant les expressions tendances faisant partie du langage courant d’une classe sociale aisée et bourgeoise. Cela doit être pris en compte dans la stratégie SEO lors de l’élaboration de l’arborescence du site.

En rédigeant votre blog ou votre site web il est nécessaire que vous en maîtrisiez le sujet, les tenants et aboutissants. Percevoir le tempérament commun des lecteurs qui visiteront vos pages, ce qui retient leur attention joue un rôle fondamental sur le temps qu’il passeront sur votre site et leur fidélisation. Ayez du feeling!

Bien sûr l’intuition à elle-seule ne suffit pas : les mots-clés indépendamment de toute stratégie SEO n’ont pas grand impact…

 

Catégorie: SEO/SEM, Spécial débutants
15 février 2012
O2switch Hébergement web