L’arborescence d’un site et le référencement

Pour qu’un moteur de recherche parcourt aisément votre site, il convient de lui faciliter la tâche…

Comment construire le maillage interne d’un site web?

En créant des liens d’une page à l’autre d’une manière à la fois logique et stratégique, on peut mettre en valeur un article que l’on souhaite bien positionner sur un mots-clés principal. Paraît-il que pour favoriser la page d’accueil, il est efficace de renvoyer chaque page dite profonde vers elle en insérant un lien dans le texte (visiblement le dernier paragraphe serait idéal).

Mais le maillage interne au même titre que les autres techniques SEO demande sans doute bien plus de subtilité que cela…

Des liens intégrés selon une arborescence

Un bon moyen de savoir comment établir les liens pour qu’ils valorisent la page d’accueil aux yeux des moteurs de recherche, est de créer une arborescence. Vous pouvez créer vous-même un schéma récapitulant chacune de vos pages web et réfléchir à leur organisation :

  • quelles pages peuvent être reliées par un terme qu’elles ont en commun(ce terme sera l’ancre du lien)?
  • quelles sont les pages à mettre en avant, et donc vers lesqelles on redirigera l’ensemble des pages?

On peut diriger chaque page vers une seule de manière directe ou pas. Imaginez qu’une page 1 guide vers une page 2 elle-même amenant à la page 3 : finalement, 1 et 2 pointent vers 3. On peut faire cela sur plusieurs niveaux : une manière un peu plus subtile d’indiquer aux moteurs de recherche que le centre du site est la page N°3.

Une construction de liens sérieusement étudiée

Les schémas varient à l’infini et tous n’ont pas un impact identique en fonction du type de site (e-commerce, blog, site vitrine…) et de la qualité du contenu. Effectivement, pour que le maillage interne propulse un site en tête des SERP (résultats des moteurs de recherche) les textes doivent contenir des mots-clés, synonymes et coocurrences. Ceux-ci ne seront pertinents aux yeux de Google que s’ils sont hiérarchisés : un mot-clé plus présent que d’autres dans la globalité du site deviendra le mot-clé principal.

Arborescence et mots-clés intimement liés

En effet, les mots-clés principaux ou synonymes doivent être mis en avant tant par leur nombre légèrement supérieur que par le fait qu’ils soient des ancres de liens. Cependant tout abus est considéré comme sur-optimisation et risque de faire baisser votre positionnement dans les SERP.

Si une règle prévaut en 2012 en SEO, c’est bien celle de la subtilité. Il est devenu dangereux de fournir abondamment un texte en mots-clés et en liens dirigeant vers lui.

En matière de SEO rien n’est figé et vous devez faire preuve d’innovation pour être le meilleur…

Catégorie: SEO/SEM, Spécial débutants
13 février 2012
O2switch Hébergement web