Matt Cutts et le Javascript : bon ou pas pour la SEO?

On est en droit de se poser la question en effet. Car Javascript n’est pas une fin en soi : il y a bien des formes et des manières de l’utiliser.

Le Javascript oui, mais pas n’importe lequel!

Il sert à modeler l’apparence d’un site assez facilement, et pour cela il est parfois utilisé à tort et à travers. Ensuite, il intervient également dans la construction d’un lien. Mais finalement, ce qui importe c’est que le Javascript ne freine pas la lecture et l’affichage des données. Il existe un format spécifique qui est soit complètement délesté par les référenceurs, soit au contraire très travaillé.

L’AJAX : Asynchrone Javascript et Xml

Comme son nom l’indique, ce type de Javascript est combiné au langage Xml. Son atout se relève dans le fait qu’il autorise le chargement d’un contenu sans recharger l’ensemble du contenant (la page). Ainsi l’affichage des éléments gagne un temps considérable. Mais il y a aussi un défaut, et pas des moindres : le risque de duplicate content. Pour éviter ce désagrément, le sens du détail et la persévérance exigées rendent la mission très complexe point de vue SEO. Pour ceux qui maîtrisent l’ AJAX, l’avantage est considérable car de gros blocage se lèvent et octroient un meilleur classement.

Les risques de l’AJAX en SEO

Nous avons parlé du duplicate content, mais il y a encore pire : une mauvaise utilisation d’AJAX peut empêcher l’indexation d’une URL. Mais Google a fourni quelques solutions permettant de contourner ce problème, notamment dans l’écriture des URLs.

Au fait, qu’en pense Matt Cutts?

Le bloggueur de Google nous a une fois plus donné son avis lors d’une conférence. Qu’en retenir? Et bien une fois de plus, tout est relatif : certaines utilisations ne sont pas indiquées et d’autres sont très utiles à Google. Ainsi, Matt Cutts conseille dans cette petite vidéo de ne pas bloquer les Javascripts via les fichiers robots.txt, car on y trouve de précieuses informations….

Catégorie: SEO/SEM
30 avril 2012
O2switch Hébergement web