Google Shopping : la SEO des boutiques en ligne

Si Google sanctionne les sites comparateurs de prix, il ne se gêne pas pour s’y assimiler par le biais de Google Shopping. Cet outil permet à l’internaute de simplifier sa recherche de produits qu’il souhaite acheter en ligne, et met en avant les boutiques e-commerce selon des ordres variables.

Le confort de l’internaute grâce à Shopping

Sur la page de recherche Google, il suffit de cliquer sur Plus et Shopping pour faire une requête orientée vers la vente internet. On arrive sur la page principale, avec la barre de recherche, suivi de tout une liste de catégories de produits. En cliquant sur l’une d’elle, c’est en fait un mot-clé qui est tapé automatiquement : autant dire que le bon filon est donc de placer votre site sur les termes proposés par ces catégories (pas exclusivement bien sûr). Lorsque le prospect voit les résultats, il a la possibilité de les trier par pertinence ou ordre de prix. Google Shopping possède donc bien cette casquette de comparateur de prix…

Quelle stratégie SEO adapter?

Une boutique en ligne ne peut pas passer à côté de Google Shopping, c’est évident. Elle va donc tout simplement s’inscrire pour elle aussi bénéficier de sa place parmi les nombreux sites e-commerce qui y sont référencés. Ensuite, comme précisé plus haut, si le magasin en question vend des produits apparentés aux catégories mises en avant sur la page d’accueil de Google Shopping, il faut créer un contenu qui colle à ces termes, après avoir préalablement établi une stratégie sur des termes plus larges.

Comment s’inscrire à Google Shopping?

Pas bien compliqué, mais comme toujours, Google ne nous montre pas clairement la voie : nous allons l’éclaircir pour vous. Dans un premier temps, rendez-vous dans Google Shopping (voir premier paragraphe), puis en bas de page cliquez sur informations pour les marchands. Créez un compte Google si ce n’est pas déjà fait (et dans ce cas vous aurez aussi grand intérêt à opter pour Google Maps!) ou connectez-vous. Rendez-vous dans connectez-vous à Google Marchand, et remplissez le formulaire relatif à votre boutique.

Enfin, n’oubliez pas de transmettre le flux de données : c’est le fichier XML qui contient tous vos produits. Ainsi, votre nouvel outil pourra les répertorier dans ce comparateur de prix à la fois moteur de recherche personnalisé.

Catégorie: SEO/SEM
6 avril 2012
O2switch Hébergement web