Google panda : définition et concepts de l’algorithme anti-duplicata

Dans l’objectif de fournir des résultats pertinents aux internautes qui effectuent des requêtes dans son moteur de recherches, Google a décidé en 2011 de déclarer une guerre intransigeante contre le plagiat sous toutes ses formes.

Qu’est-ce que Google Panda?

Algorithme effectuant des analyses des sites dont les conclusions impactent sur l’indexation et le positionnement des pages web dans les résultats des moteurs de recherche, Google Panda sanctionne les URLs qui contiennent des textes copiés depuis d’autres sites. Pour que les internautes aient des résultats pertinents, il a en effet été mis en place diverses méthodes pour faire disparaître le Spam. Au fait, pourquoi avoir choisi un Panda? Pour bien différencier le noir du blanc, sous-entendu le black hat du white hat.

Le duplicate content selon Google

Certes, si vous piochez un article déjà présent sur la toile pour alimenter votre blog, l’URL ne sera certainement pas indexée… Jusque cela, c’est simple. Par contre, on ne réalise pas toujours que d’autres éléments peuvent être perçus comme du duplicata. Par exemple, un article publié dans plusieurs catégories peut-être perçu comme du plagiat, une page renvoyant plusieurs fois le même lien vers la même URL (car situé dans le menu et dans le corps de texte par exemple) pareillement. A noter que le content spinning n’est plus toléré également.

Comment ne pas se mettre Google Panda à dos?

Eviter toutes formes de duplicate content peut s’avérer très complexe : il convient de mesurer l’impact de chaque élément mis en place sur un site pouvant être apparenté à cette fraude spammy. Pour certains webmastres, la charge de travail a évolué puisqu’il est désormais incontournable de produire des textes uniques et structurés. D’autres disciplines du web fleurissent depuis sur le net : la rédaction web freelance ou encore les plateformes de rédaction low cost. Le rôle et les actions des experts SEO ont progressé en faveur d’un contenu de grande qualité : aujourd’hui, les mots-clés ne doivent pas être répétés de manière abusive, les liens non plus et le texte doit être unique et riche en occurrences.

Comme si Google Panda ne suffisait pas, la firme américaine en a rajouté une couche en mettant à la lumière du jour fin avril 2012 son algorithme Google Penguin : la guerre est sans merci contre le spam!

Catégorie: SEO/SEM
7 mai 2012
O2switch Hébergement web