L’extension .fr reste aux mains de l’AFNIC jusqu’en 2022

Depuis 2012 l’extension “.fr“ est gérée par l’AFNIC, Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Par décret du Secrétaire d’Etat chargé de l’industrie, du numérique et de l’innovation, l’AFNIC en conserve la gestion pour les 5 prochaines années.

Le 25 avril 2017 dernier que Christophe Sirugue, secrétaire d’Etat chargé de l’industrie, du numérique et de l’innovation a annoncé cette décision. Ce nouveau mandat de cinq ans vient à point nommé et justifie une fois de plus l’expertise de l’AFNIC dans ses activités de gestion de l’extension .fr.

Cette entreprise qui aujourd’hui bénéficie de la marque de confiance du gouvernement et qui est nommée comme office d’enregistrement, s’était vu répondre à une offre en 2012 pour pouvoir continuer d’administrer l’extension qui est l’une des meilleures extensions européennes en matière de dynamisme.  En effet, l’extension .fr  a à son actif  depuis 2012 30% de croissance, et fait partie du classement des 10 extensions les plus populaires en Europe, selon les propos de Mathieu Weil , Directeur Général de l’AFNIC, recueillis dans un communiqué.

Dans sa course, l’extension connait une légère chute. En fin d’année de l’an 2016, la création des noms de domaines connait une baisse. Un recensement effectué en cette période nous montre une réduction : 627 000 noms de domaines en cette fin d’année contre 700 000 en 2012. Une observation en 2015 montre une légère augmentation de 2,2% entre 2015 et 2016. Cette situation se justifie par la suppression d’un grand nombre de noms de domaines : 550 000 noms en 2016. Dans ses prévisions, l’AFNIC envisage la probabilité d’une augmentation en 2017. Mais la différence entre la suppression et la création des noms de domaines conduirait à un solde négatif dans l’accroissement des effectifs.

La transformation des TPE-PME dans le domaine du numérique : le combat continue.

Vu le constat du retard affiché par les entreprises à se mettre à niveau avec les apports et les avantages du numérique, l’AFNIC se porte volontaire pour un accompagnement des très petites et moyennes entreprises pour une présence optimale sur la toile.

En général, sur trois PME en France, deux bénéficient d’une visibilité en ligne avec un site internet qui met en évidence leurs services ou qui donne des informations sur leurs activités. Cette situation est illustrée par Deloitte pendant le Salon des Entrepreneurs de Paris en février dernier, dans un rapport Facebook. Parallèlement,  le Conseil National du Numérique fait la même constatation. Avec sa nouvelle nomination, l’objectif de l’AFNIC pour les cinq prochaines années de son mandat est de donner de la visibilité aux TPE et PME françaises qui ne sont pas présente sur la toile informatique.

L’AFNIC  de par ses activités octroie la majeure partie de ses gains à une Fondation du même nom pour la solidarité dans le domaine numérique.  Cette fondation  compte à son actif 35 projets réalisés en France depuis 2015, année de sa création.

Catégorie: Noms de domaine
7 mars 2018
O2switch Hébergement web