Plus de la moitié des entreprises françaises n’ont jamais vu leur propre site Web depuis un appareil mobile

–          Près de deux tiers des responsables de PME utilisent un appareil mobile pour accéder à Internet
–          Seulement 10% des entreprises estiment qu’un site web adapté à l’usage mobile pourrait augmenter leurs revenus

Les entreprises françaises négligent les besoins des consommateurs en termes d’accès mobile à leurs sites web, selon une enquête publiée aujourd’hui par 1and1 Internet, leader mondial de l’hébergement Internet.  D’après une étude effectuée auprès de 500 petites et moyennes entreprises françaises, 57 % n’ont jamais vérifié l’apparence ni l’ergonomie de leur site web pour les utilisateurs de Smartphones. Parmi les entreprises ayant fait le test, seuls 5 % qualifient l’apparence de leur site web de parfaite. Ils sont à peine plus nombreux (6 %) à être convaincus par l’ergonomie de leur site. 60% des entreprises n’ont pas optimisé leur site web pour un usage mobile et 56% n’ont pas l’intention de le faire. Malgré l’augmentation fulgurante du nombre d’Internautes mobiles en France, l’enquête révèle que seulement 10 %  des entreprises estiment qu’une version de leur site Internet adaptée à l’usage mobile pourrait augmenter leurs revenus. De nombreuses entreprises pourraient ainsi prendre le risque de se priver des visites des Internautes mobiles.

Ces dernières années, les entreprises françaises ont fait de gros efforts pour être visibles sur Internet et pour s’adapter aux besoins du consommateur en ligne. Dans la même période, il est apparu que de plus en plus de Français ne consultent plus Internet depuis un ordinateur, mais depuis des appareils mobiles, tels que l’iPhone, les BlackBerry ou les téléphones Android. IDC, acteur majeur de la recherche sur les marchés IT prévoit pour 2010 une augmentation des ventes de Smartphones de l’ordre de 55 % – 10 % de plus que ses prévisions précédentes parues en début d’année. Cependant, une enquête de 1&1 Internet, « Les PME et l’Internet mobile » montre qu’un nombre inquiétant d’entreprises pourrait risquer de perdre les clients acquis au prix de gros efforts car ceux-ci naviguent désormais sur Internet depuis un appareil mobile. Paradoxalement, si 57 % des responsables de PME utilisent un appareil mobile pour surfer sur Internet, pour un usage personnel et/ou professionnel, ils sont aussi nombreux (57 %) à ne s’être jamais servi de leur mobile pour vérifier l’apparence ou l’ergonomie de leur site Web.

Le petit écran et la fonctionnalité tactile des appareils mobiles peuvent souvent rendre nécessaire l’adaptation du design des sites Web. En outre, un nombre significativement plus élevé de systèmes d’exploitation et de navigateurs doivent être pris en compte, en comparaison avec le PC. Parmi les entreprises ayant examiné leur présence Internet, seulement 11 % se déclarent pleinement satisfaits du résultat affiché, et 42 % qualifient  son apparence et son ergonomie de beaucoup trop réduite, voire même médiocre. Fait inquiétant, seulement 4 % des entreprises ont déjà optimisé leur site Web pour l’affichage mobile, tandis que 56 % n’ont pas l’intention de le faire.

Oliver Mauss, CEO de 1&1 Internet, a déclaré : « De nombreux sites Web n’ont pas encore rejoint l’ère du Smartphone. Par conséquent, les petites entreprises en particulier peuvent manquer des opportunités énormes. Les entreprises doivent veiller à ce que leur site Web, lorsqu’il est consulté depuis un mobile, charge rapidement, fonctionne correctement, et soit une représentation attractive et appropriée de leur activité. »

Les dirigeants de PME accordent peu d’importance à la possibilité pour leurs clients de surfer confortablement sur leur site Web depuis un appareil mobile. Seule une minorité (10 %) d’entre eux pense qu’une version de leur site Web adaptée à l’usage mobile pourrait les conduire à augmenter leurs revenus, et 18 % ont le sentiment qu’ils pourraient ainsi accéder à un nouveau segment de client. Ils sont tout de même 41 % à estimer qu’un site Web optimisé pourrait augmenter la visibilité de leur entreprise. Ces chiffres suggèrent que le manque d’intérêt des entreprises envers l’Internet mobile pourrait les conduire à perdre des visiteurs sur leur site Web, voire des clients potentiels.

Ainsi, il n’est peut-être pas surprenant que les fonctionnalités mobiles ne soient pas encore monnaie courante pour les sites Web. Fait notable, moins d’une entreprise sur 4 dispose de cartes de géolocalisation sur leur site Web, ou de référencement géographique sur des moteurs de recherches populaires, tels que Google. Concernant le design, 13 % des sondés ont fait adapter le design de leur site Web pour l’affichage mobile. Enfin, seuls 3 % disposent d’une fonctionnalité e-commerce optimisée pour le web mobile.

Il est également intéressant de noter que le niveau d’optimisation des sites Web pour les appareils mobiles varie selon le pays. Les Français décrochent ainsi la palme de ceux qui ont fait le plus d’effort quant au design de leur site Web (13%). Les responsables de PME espagnols sont les plus nombreux à avoir vérifié leurs sites Web via un appareil mobile (58%) tandis que les Allemands sont seulement 31% à avoir procédé au test. Ces derniers sont même 50 % à ne voir dans l’Internet mobile aucun bénéfice potentiel pour leurs entreprises – en fort contraste avec les entrepreneurs américains, qui estiment à 28 % qu’un site Web adapté à l’usage mobile pourrait directement les conduire à augmenter leurs revenus. Les Anglais, quant à eux, restent incrédules, 65 % des sondés n’ayant aucune intention d’améliorer leur site Web pour l’usage mobile.

Olivier Mauss a ajouté « Le web mobile est une tendance très forte, une de celles qui peut être très profitable aux affaires. C’est pourquoi les entreprises de toutes tailles doivent s’assurer d’être disponible en ligne pour le consommateur non seulement à tout moment, mais désormais également à tout endroit. Il s’agit de s’adapter aux besoins des consommateurs pour les fidéliser ».

Afin d’aider les entreprises à profiter du boom de l’Internet Mobile, 1&1 propose désormais dans ses packs d’hébergement la possibilité de télécharger gratuitement un logiciel de webdesign. En fonction du pack d’hébergement choisi, les nouveaux clients peuvent bénéficier des versions complètes, au choix, de NetObjects Fusion 1&1 Edition ou de Adobe Dreamweaver CS4 (tous deux pour Windows). Les deux logiciels permettent de créer des sites Web adaptés à l’affichage mobile. Adobe Dreamweaver CS4 inclut également un module qui permet de tester la compatibilité de son site  pour toutes les dernières plateformes mobiles. Ainsi, les utilisateurs peuvent s’assurer que leur site Web est parfaitement optimisé pour les visiteurs mobiles.

Plus d’informations sur www.1and1.fr

Catégorie: Infos sur l'industrie
8 novembre 2010
O2switch Hébergement web