Hébergement partagé/mutualisé ou VPS

Dans le monde du libre marché, l’économie s’est adaptée au plus près des consommateurs, tout comme les hébergeurs web qui sont une part non négligeable du monde Internet. Ces cinq dernières années, le maître-mot a été personnalisation et customisation par les consommateurs. Maintenant, les choses changent et c’est l’hébergeur qui se personnalise lui-même pour satisfaire un client tous les jours plus exigeant. C’est pourquoi, une chose restera toujours d’actualité : c’est la possibilité pour l’hébergé de choisir entre un serveur partagé (mutualisé) et un serveur personnel virtuel (VPS). Mais que choisir?

L’union fait le prix, la force au pied d’argile des serveurs mutualisés

Le premier avantage d’un serveur partagé est, bien sûr, un tarif très concurrentiel. Ces serveurs à bas prix proposent une place de stockage plus ou moins importante, selon le prix payé et la charge du serveur. Il faut savoir avant tout que ces serveurs partagés sont vraiment partagés et que de ce fait, des restrictions sont imposées aux webmasters. Le fait que tout soit mutualisé apporte le problème du piratage. Si un autre site du serveur est piraté, le risque sera une fermeture du serveur et donc de votre site, en même temps, pour la maintenance, ce qui se trouverait fort fâcheux.

Le royaume du webmaster, le serveur indépendant

A contrario, le serveur indépendant dispose de très nombreux avantages. Vous êtes réellement le maître de votre serveur et vivez dans un no man’s land de limites où seules les capacités physiques du serveur délimitent un espace de travail. Cela apporte des avantages conséquents. Ainsi, vous avez l’opportunité d’avoir un nombre de sites web illimité, une bande passante quasiment infinie et un espace de stockage titanesque. De plus, le fait d’être le seul sur un serveur apporte une sécurité non négligeable. Enfin, même si le prix semble plus élevé sur un serveur personnel, le coût s’amortit rapidement, car « l’upgradage » du site n’est pas à faire.

Le choix est encore donné aux webmasters, se lancer dans un serveur partagé peu sécurisé et légèrement moins cher ou dans un serveur personnel et totalement sûr qui coûte un tout petit peu plus cher. Le plus souvent, ce choix reste, hélas, celui de la bourse au détriment de la raison.

 

Catégorie: Hébergement mutualisé, Hébergement web, Serveurs dédiés
29 août 2011
O2switch Hébergement web