L’hébergement web et la garantie de l’infini

L’aspect vraiment technique de la création d’un site ne devrait jamais poser de problèmes aux vues des indénombrables sociétés d’hébergement que l’on trouve aujourd’hui sur la toile et qui se proposent de faciliter au maximum votre expérience de webmaster. Pour cela, elles vous fourniront la multitude de services dont vous aurez besoin pour aboutir : noms de domaines, hébergement et certificats SLL, qui sont autant de prestations que l’on pourra trouver auprès des hébergeurs.

Cependant, avec le développement d’internet ces 20 dernières années, le nombre de ces sociétés d’hébergement a explosé et l’on se retrouve à ne plus savoir qui choisir tant les prestations et les tarifs semblent similaires d’un hébergeur à l’autre.

Pourtant, ces « web hosting companies » – comme on les nomme dans la langue de Shakespeare – redoublent d’efforts pour se démarquer de la concurrence, notamment en proposant toute sorte de garanties à leurs clients. Ces garanties sont de véritables outils marketing pour les hébergeurs qui vont promettre monts et merveilles à leurs clients mais qui peuvent se retrouver difficiles, voire impossible, à assurer si un client voulait réellement en bénéficier un jour.

Ainsi, s’il est fréquent de se voir proposer un espace de stockage ou une bande passante illimités, un uptime proche de 100% et un service client hors du commun, la réalité peut s’avérer toute autre. En effet, on est en droit de se demander ce qu’il se passerait si quelqu’un prenait ces garanties au pied de la lettre et essayait d’héberger l’intégrale de toutes les séries TV sorties ces 20 dernières années, le tout en HD. L’espace de stockage serait-il toujours aussi illimité, ou l’hébergeur s’empresserait-il de demander une compensation financière en demandant par exemple au client de prendre un abonnement « premium », voire de suspendre le compte de l’utilisateur abusif ?

L’uptime (pour les profanes, l’uptime est le temps depuis lequel une machine, un logiciel informatique, ou un serveur – et donc votre site web – tourne sans interruption) et le service client semblent plus réalistes dans le sens où ils dépendent directement des investissements que l’hébergeur est prêt à effectuer, en serveurs et backup dans le premier cas de figure et en dépenses de personnel dans le second.

En conclusion, cette stratégie marketing est une arme à double tranchant pour les hébergeurs : même si toutes ces promesses ne sont pas complètement réalisables, elles garantissent un niveau de service minimum sur lequel l’utilisateur doit pouvoir compter et que les hébergeurs seront obligés de maintenir sous peine de voir leur clients partir à la concurrence.

Catégorie: Hébergement mutualisé, Spécial débutants
9 décembre 2011
O2switch Hébergement web