1&1 IONOS ou OVH : l’avis d’un webmaster

Ce comparatif relate l’expérience du webmaster de Cyberpratic : webmastering et assistance informatique. Si vous souhaitez vous aussi partager votre expérience, n’hésitez pas à nous contacter.

OVH, 1&1 IONOS et Amen font partie de ces hébergeurs connus pour leur bon rapport qualité/prix. Ils se démarquent ainsi d’une partie des hébergeurs aux services plus que réduis mais aux tarifs discounts, ainsi que d’un autre groupe plutôt haut de gamme, aux prix sélectifs et réservés à des professionnels exigeants.

Les avis sur OVH et 1&1 IONOS sont légion, peut-être parce-que ce sont les plus connus en France de par leurs spots publicitaires respectifs et leur positionnement sectoriel. Cependant, on compte de très nombreux commentaires négatifs sur 1&1, ce qui m’a finalement laissé pensé que certains devaient être payé pour cela. Plus sérieusement, il est évident que les clients mécontents laissent plus souvent des notes et commentaires assassins pour se défouler, que les clients satisfaits ne laissent d’éloges…

Les qualités de 1&1 IONOS par rapport à OVH

Mon expérience m’a amenée, à titre personnel et professionnel, à tester OVH et 1&1 sur des serveurs mutualisés de type perso (OVH) / essentiel (1&1 IONOS) et pro (OVH) / classique (1&1 IONOS). Les prix entre les deux hébergeurs sont identiques sur ces offres, reste donc à décortiquer les offres techniques en fonction de ses propres besoins. Pour ma part, c’est maintenant 1&1 qui correspond le mieux à mes besoins, notamment en raison des nombreuses bases de données à plus forte capacité mises à disposition, et surtout de la rapidité d’échange entre le serveur de fichiers et le serveur de données, beaucoup trop lent en mutualisé chez OVH.

C’est d’ailleurs suite à un problème d’erreur 324 qui s’est révélé provenir d’OVH que j’ai décidé de les quitter après deux ans durant lesquels je n’ai rencontré aucun problème majeur, si ce n’est la lenteur récurrente de mes sites, que l’assistance technique attribuait à mon manque d’optimisation de ces derniers ! Après plusieurs jours de plaintes de plusieurs webmasters à propos de problèmes d’accès sur différents serveurs mutualisés, OVH a d’abord nié sa responsabilité sous-entendant que nous (webmasters) étions responsables (sous entendu : vous n’y connaissez rien) avant de concéder avoir un problème matériel. Au bout d’un mois toujours pas de solution. Je suis parti chez 1&1 et depuis mes sites tournent comme jamais ils ne l’ont fait chez OVH. Concernant la raison de mon départ, OVH a mis deux mois pour régler la situation pour ceux qui sont restés.

A noter que sur les serveurs dédiés, 1&1 IONOS propose des petites configurations peu onéreuses que je n’ai encore pas trouvé ailleurs, en tout cas pas avec les mêmes services, notamment l’infogérance par l’hébergeur lui-même. Enfin, chez 1&1 IONOS de nombreuses promos permettent de réduire un peu la note, pour les nouveaux arrivants et les clients établis tout au long de l’année.

Les défauts de 1&1 IONOS par rapport à OVH

Bien évidemment, 1&1 IONOS a aussi des défauts. Le plus connu? L’assistance technique la-bo-rieu-se. En effet, j’ai pu constater moi-même que les réponses du service technique prennent une semaine. Il ne vaut donc mieux pas avoir de question urgente. Dans ce cas, mieux vaut appeler 1&1 au téléphone, mais là encore on est loin de ce que l’on pourrait attendre d’un service clientèle : moi je suis tombé sur le stagiaire de service qui me faisait bien comprendre qu’il n’en avait pas grand chose à faire de mes soucis… De ce côté, il est vrai que OVH répond en général aux mails en moins de 24 heures, et que l’on peut même alerter un responsable si cela ne va pas assez vite, ou si la réponse ne nous satisfait pas.

Deuxième défaut avancé par certains, les serveurs de 1&1 IONOS sont en Allemagne, contrairement à ceux d’OVH, franco-français et basés dans différentes villes de France. Un défaut ? Selon les dires de certains sur le net, avoir un hébergement à l’étranger serait pénalisant pour le référencement dans les pages France de Google. Je pense que c’est un faux problème, car je n’ai pas constater de problème de référencement de mes sites sur les pages France, quelque soit l’extension du site (.fr, .com et .eu). De plus et en cas de besoin, Google permet d’indiquer la cible géographique de votre site dans sa section « Outils pour Webmasters« . Pratique si vous hébergez à l’étranger un site dédié au public français.

Troisième critique visant souvent 1&1 IONOS : ce seraient les champions de la vente forcée. Je n’ai pas de preuves corroborant ces faits et ne mets aucunement la parole des accusateurs en doute, mais il y a aussi eu des plaintes de ce genre chez OVH (j’ai même un ami à qui c’est arrivé).

En conclusion

OVH et 1&1 IONOS ont tout deux des qualités et des défauts mais de par ma propre expérience, 1&1 IONOS est un ton au dessus. Au final, tout dépend des besoins, de la chance qu’on a (un peu comme avec les FAI) et aussi sur qui l’on tombe à l’assistance téléphonique. Ne vous fiez pas aux critiques parfois anonymes ou intéressées, et comparez : il suffit de récupérer les tableaux synthétiques des offres sur les sites des hébergeurs, rien de plus simple !

Après à chacun de voir le niveau de service attendu et nécessaire, mais il ne faut pas oublier que la qualité a un prix !

 Merci à Cyberpratic : webmastering et assistance informatique pour cette comparaison entre 1&1 IONOS et OVH.

Catégorie: Hébergement mutualisé, Spécial débutants
31 octobre 2012
O2switch Hébergement web