Infos sur l’industrie



Tech City la Silicon Valley Londonnienne

Tech City la nouvelle Silicon Valley Londonienne, créée sur le site de l’ancien village olympique, vient d’accueillir son premier évènement en recevant Mike Lynch, le fondateur d’Autonomy, David Cameron le premier ministre anglais, accompagné de Rohan Silva sa conseillère spéciale pour les technologies de l’information. Ainsi les équipes de Tech City, ont annoncé le lancement d’un programme de formation à destination de 500 chômeurs, qui devraient permettre de les faire embaucher par les meilleurs start-up de la capitale anglaise. Lire la suite

Orange présente Emerginov un projet Open source pour plateforme mobile

Emerginov est un projet mis en place par Orange pour aider les acteurs africains les plus innovants à développer des microservices mobiles en Afrique. Ce projet a été présenté au forum InnovAfrica de Dakar.

Emerginov une solution innovante pour le développement de service mobiles

Le service Emerginov est une solution logicielle développée en interne et intègre plusieurs éléments logiciel en open source qui vont faciliter le développement d’applications mobiles basées sur le SMS ou sur des interfaces vocales. Ces applications mobiles pourront ainsi utiliser les technologies embarquées pour permettre à l’utilisateur d’accéder à de l’expertise et des contenus dans des domaines très variés comme la santé, l’agriculture, le commerce… Emerginov va ainsi permettre aux professionnels d’avoir accès à des ressources téléphoniques, mais aussi à des services internent comme de l’hébergement web, des solutions de stockage de contenu et un accès à des APIs tiers, le tout accessible à l’aide d’un simple navigateur internet. Lire la suite

1&1Internet lance SitLock une solution de sécurité pour les entreprises

1&1Internet, l’une des plus importantes sociétés d’hébergement web, vient de lancer SitLock, une solution d’hébergement web pour les entreprises, qui leur garantit une présence sécurisée sur le web. Ainsi grâce à cette nouvelle offre, les clients de 1&1Internet auront la possibilité de contrôler le code source de leur site web, de leurs applications et de leurs bases de données afin d’y repérer les failles de sécurités. De plus pour lancer cette nouvelle offre 1&1Internet met en place une belle promotion, puisque pour toute souscription d’un nouveau contrat d’un hébergement web mutualisé ou d’un contrat e-boutique, la société offre la solution SiteLock sur un nom de domaine pour une durée d’un an. Lire la suite

Perturber les attaques des cybercriminels

Contrairement à ce que pensent les entreprises internet et les gouvernements, on commence à se rendre compte que l’on ne se débarrassera jamais de la criminalité d’internet. Peu importe les mesures, la criminalité reste active et tant même à se développer, les criminels gagnent même en agilité et en furtivité. Les hackers disposent même de moyens financiers de plus en plus étendus et d’outils de plus en plus sophistiqués. De plus, qu’ils soient de simples hackers ou qu’ils fassent partie d’un réseau criminel international, les condamnations sont rares, car les poursuites sont extrêmement complexes à mettre en place et les auteurs sont particulièrement compliqués à identifier. Lire la suite

Quelques informations sur le BYOD (Bring Your Own Device)

La démocratisation des smartphones pour accéder à internet et aux informations réseaux est en train de perturber les règles de sécurités dans les entreprises. La question du BYOD (Bring your own device), l’utilisation des téléphones personnels des employés pour accéder à l’hébergement et aux informations sensibles de la société.

L’intégration des téléphones portables privés des employés est en effet plus une obligation. Mais évidemment cette intégration ne doit pas se faire sans prendre certaines précautions essentielles. De toute façon le mal est déjà fait, puisqu’une bonne partie des employés ont déjà pris l’habitude d’utiliser leur smartphone pour accéder aux données de leur entreprise. La dernière étude de l’Idate confirme même cette tendance en expliquant que près de 45 % des employés utilisent leur smartphone pour cet effet. Le principe est donc de réussir à intégrer les smartphones en gérant au mieux les problèmes de sécurité tout en évitant de mettre en place des solutions de sécurité trop coûteuses et surtout trop complexes à mettre en place. Lire la suite